L'Antre des Rêves

Forum pour le site français La Porte des Mondes
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shojo Kakumei Utena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roshieru

avatar

Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 15/12/2004

MessageSujet: Shojo Kakumei Utena   Jeu 16 Déc - 2:50

Shojo Kakumei Utena

Utena, la fillette révolutionnaire



Petite fille, TENJÔ Utena reçue une bague en forme de rose d'un mystérieux prince. Secrètement amoureuse, elle rêve de le retrouver. Depuis la mort de ses parents, elle vit chez sa tante. Sportive et populaire, elle s'habille toujours comme un garçon car le prince est devenu son modèle.
Au lycée Ôtori, elle adopte tout naturellement l'uniforme noir de ses camarades masculins. Un jour, son amie Wakaba est humiliée par Saionji, un garçon dont elle est amoureuse. Outrée par la conduite de ce membre du conseil des élèves, Utena, obéissant aux « Règles du Sceau de la Rose », le provoque en duel. Un duel qui l'entraînera dans un château mystérieux, aux prises avec une étrange société secrète...
Après avoir remporté le duel contre Saionji, Utena se retrouve fiancée à Anthy : « la fiancée de la rose ».




Utena existe en manga, mais aussi en anime (développé en même temps que le manga, pour beaucoup c'est LA référence ultime de cette série) et un film au cinéma (beaucoup plus adulte que le manga et la série à ce que j'ai entendu dire). Notons aussi l'existence de nombreuses OST, de plus ou moins bonne qualité. Par contre je ne sais pas s'il y a des drama cd.

De quoi parle Utena ? Eh bien, c'est assez compliqué je dois dire. Il y a bien sûr le théme de l'homosexualité (l'inceste aussi), de la femme objet (la façon dont Anthy se laisse diriger par ses fiancés), du passage de l'enfance à l'âge adulte (le monde du conte et de l'onirisme symbolisé par l'école, les duels, le château, entre autre) ect... Contrairement à ce que laisse croire les premiers épisodes de l'anime (et le manga), il y a énormément de symboles et de références à la mythologie. Ce qui fait de Utena une oeuvre bien plus interessante que ce que l'on pourrait croire au premier abord. Il y a aussi plusieurs épisodes comiques... assez... incroyables. L'animation est de plus très agréable malgré la mauvaise qualité des dvd (problèmes de sous-titre par moment et image un peu crade).

Pour ce qui est de la comparaison plus précise entre anime et manga... attention spoilers potentiels dans le texte qui suit :

L'histoire commence différemment dans l'anime (Utena semble être depuis toujours à Otori ce qui accentue fortement le côté école iréelle et en dehors du temps même). Les histoires des différents protagonistes sont réellement développées. Que se soit Miki et sa soeur Kozue (leur passion du piano, ce qui les a séparé, l'amour possessif de Kozue pour Miki), Juri (la trahison par celle qu'elle aimait), Toga, Saionji (tous deux plus malsains et manipulateurs dans l'anime)... Contrairement au manga, c'est d'ailleurs Toga et Saionji qui semblent rencontrer Utena dans son enfance (et non pas Akio/Dios), après la mort de ses parents (elle tente de se suicider en se cachant dans un cerceuil pour être enterée et Toga lui donne la bague visiblement). L'histoire est moins gnangnan aussi, Utena rabache moins son grand amour pour le prince qui l'a sauvé (d'ailleurs c'est évoqué au départ sous la forme d'un conte un peu humoristique). Elle cherche au contraire à l'égaler et même à le dépasser. Et finalement le haïra semble-t-il lorsque celui-ci la trahira (je parle de Toga bien sûr) après l'avoir manipulé.
Et puis il y a aussi la rose noire, l'anime devient beaucoup plus sombre à cette période la. Alors que l'aire de dueliste et le château renversé évoque la montée des hommes vers le divin (Dios), la rose noire amène les gens qui confessent leurs secrets (et surtout leur haine envers les autres) à se détruire psychologiquement (symbolisé par la descente dans les sous-sol de l'école, et le tableau du papillon qui redevient chenille, puis chrysalide, puis feuille <= destruction de Soi). La rose noire semble suivre un but purement maléfique d'ailleurs, ils sont l'opposé du conseil des élèves (même si Toga n'est pas réellement ce qu'on pourrait appeler un exemple de camaraderie vu toutes ses manigances). Le couple dirigeant la rose noire, par ailleurs, semble presque le miroir maléfique d'Utena/Anthy...

_________________


Kuroi oujisama no kisu to o hime sama no hatsukoi wa itsumademo nagabimasu

Japonais de cuisine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Shojo Kakumei Utena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Antre des Rêves :: La Blabla-room :: Manga, Manwha...-
Sauter vers: